Rechercher
  • Ermelinda Ennas

Utiliser son potentiel créatif et se libérer

Mis à jour : mars 25

A la rencontre d’Alexandre Goris, thérapeute et artiste.


Chaque chemin de vie est unique. Chaque expérience est porteuse d’un savoir si tant est que l’on choisit de l’accueillir, sans négliger les étapes utiles au processus d’évolution. Peu importe les difficultés rencontrées, il est possible de transformer son regard et d’élargir les perspectives. Lorsqu’ Alexandra Goris d’ «Oser être soi» se présente et raconte ce qu’il l’a poussée à s’intéresser aux soins énergétiques, elle met un point d’honneur à formuler que c’est grâce à son histoire familiale et non à cause, qu’elle a commencé à se questionner sur l’existence. Très jeune déjà, elle décide d’entreprendre une thérapie afin d’apprendre à mieux se connaître, puis à 26 ans, elle se dirige vers le Reiki: première porte ouverte vers l’énergétique. Sa volonté de travailler dans le domaine du subtil se voit accélérée en raison d’une expérience vécue par son fils, alors enfant. Pour l’aider au mieux, elle décide de suivre la formation de « Angel Therapy Practitioner. ATP ®» de Doreen Virtue aux USA, qui lui permettra notamment de transmettre des stages de « découverte » sur différentes thématiques. A ceci s’ajoutent divers soins autour des régressions de vie passée, pèlerinages de l’âme et harmonisation des corps subtils. Autant d’éléments lui donnant la possibilité d’offrir des soins uniques, tout en continuant la transmission. Et comme s’il fallait ancrer le tout dans la matière, Alexandra Goris choisit de s’initier à la peinture. Réel outil thérapeutique, elle réalise que la peinture lui permet de transmettre une énergie particulière. Progressant dans le cheminement de l’art à travers des méditations, elle devient alors un canal entre son coeur et la toile. Elle confie que la peinture lui permet d’exprimer sans avoir à donner d’explications et que la créativité permet de rencontrer et dépasser des blocages…

C’est donc un complément naturel à l’énergétique, un moyen pour quiconque de libérer son enfant intérieur et de retrouver le goût de s’amuser.


Le temps d’un interview, Alexandra Goris nous raconte ses soins et ses toiles, véritables outils puissants d’évolution.


Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de devenir éveilleuse de potentiel et de conscience?


Comme beaucoup de thérapeutes, c’est pour aider l’autre que j’ai eu envie de commencer, sans me rendre compte qu’en réalité, c’est avant tout moi-même que je devais aider. Cela étant dit, ce qui m’a poussée à aller plus loin dans mes démarches, c’est l’envie de comprendre l’évolution de l’âme. J’ai alors développé quelque chose de très pointu pour permettre aux gens expérimentant un inconfort dans leur vie, de reprendre leur pouvoir et d’aller à la rencontre de leur partie lumineuse. Ma démarche, au final, est d’accompagner à alchimiser toutes les parties blessées en nous afin de retrouver notre propre unité, dans l’espace du coeur.


A qui s’adressent vos transmissions/soins?


Aux enfants, aux adolescents et aux adultes. Selon la tranche d’âge, j’accompagne avec divers outils, mais je privilégie tout particulièrement la créativité.

Ce que je souhaite encourager, notamment par le biais de la peinture, c’est l’expression libre, sans jugement. Le but est de lâcher ce qui se passe à l’intérieur et de jouer avec les couleurs et de retrouver le goût du jeu, permettant à notre enfant intérieur de s’exprimer librement. Je propose également des soins énergétiques pour permettre l’ancrage et l’ouverture vers le ciel tel l’arbre majestueux enraciné dans le sol et ses branches pointant vers le ciel, dans la réceptivité.


Qu’avez-vous à coeur de transmettre aux personnes faisant appel à vos services?


Grâce au soutien énergétique et/ou à la peinture, je souhaite donner la possibilité aux personnes de s’exprimer et d’exprimer qui ils sont, au-delà du moule imposé.

Dès notre plus jeune âge, nous sommes conditionnés à coup de « il faut »! Je souhaite pour ma part sortir des lieux balisés et permettre à chacun de préserver son individualité. Mon but est de créer un espace de liberté, une sorte d’atelier d’expression libre, à travers la parole, le ressenti et la peinture. Je leur propose également de pacifier des parties blessées de leur histoire de vie afin de pouvoir poursuivre sereinement et pouvoir se déployer dans la vie en toute liberté.


Si nous devions retenir une chose de votre approche quelle serait-elle?


Sortir des limitations pour entrer dans l’illimité


Les dernières pépites avant de se quitter...


En parallèle de son activité de thérapeute, Alexandra Goris est une artiste prolifique. Ses toiles sont à retrouver sur http://alexandra-goris.com/.


www.oseretresoi.ch site regroupant les soins et ateliers créatifs.






29 vues0 commentaire
 

Formulaire d'abonnement

©2020 par Filé d'or. Créé avec Wix.com