Rechercher
  • Ermelinda Ennas

Bienvenue dans le rêve enchanté de Takako Hirano

A la rencontre de Takako Hirano, artiste japonaise spécialisée dans la lithographie et la gravure, installée à Paris.


C’est en 2004 que Takako Hirano a déposé ses valises à Paris. Comme si le charme de cette ville avait suffit à la convaincre, comme si son âme d’artiste avait senti qu’elle y trouverait une merveilleuse source d’inspiration.

Formée à la peinture à la Tama Art University de Tokyo, elle s’est cependant spécialisée dans la gravure selon la méthode des couleurs simultanées et a intégré la technique de l’eau-forte, de la Manière noire, de la pointe sèche, etc... dans son travail.

Natures mortes, portraits d’animaux, compositions variées: ses œuvres invitent à la rêverie. Elles dégagent toutes une extrême douceur, si bien qu’en les regardant, il est aisé de se sentir bercé et de replonger dans de précieux souvenirs d’enfance.


Le temps d’une interview, elle nous raconte, avec son accent si charmant, son parcours et sa démarche créative.


Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de faire de la gravure?


Bien que je me sois formée à la peinture à l’huile, j’avais eu l’occasion de pratiquer la gravure et j’ai beaucoup aimé. Lorsque je me suis installée à Paris, j’ai eu l’opportunité d’intégrer un atelier de gravure et c’est comme cela que tout a commencé. Ce qui me plaît dans la gravure, c’est que toutes les estampes sont une œuvre à part entière. Dès qu’on imprime, ça fait une œuvre. Et il est possible d’imprimer plusieurs séries. En général, j’en fais dix, vingt copies. Tandis que pour la peinture à l’huile, c’est une seule et il faut s’en défaire une fois vendue…on ne peut pas la garder pour soi.


Qu’avez-vous à cœur de transmettre à travers votre art?


Je ne réfléchis pas beaucoup. J’écoute mes sentiments, j’observe la nature, les saisons, les motifs qui changent…et je crée. Je ne décide pas vraiment, ça vient comme ça. J’aime dessiner les animaux, les fleurs, la nature. Ces temps, ce sont plutôt les natures mortes.


Si nous devions retenir une chose de votre approche quelle serait-elle?


C’est très personnel et libre. Chacun apprécie comme il le souhaite. Je ne peux pas contrôler. Quand les gens pensent que c’est bien, alors il y a quelque chose qui leur parle. Et cela me convient.


Les dernières pépites avant de se quitter…


Takako Hirano organise diverses expositions à Paris et au Japon, en solo ou de façon collective. Le mieux pour se tenir au courant est de la suivre sur:


http://takakohirano.com/


Instagram : https://www.instagram.com/taka_pomme/


FB page : https://www.facebook.com/takako.hirano.artiste/





#takakohirano #gravure #lithographie #paris


96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout